Jeu Freeride ! Tenter de remporter les nouvelles chaussures de ski et d’autres nombreux lots Lange ! Jouer ici

LA RS

UNE HISTOIRE DE TRANSMISSION

Découvrir l'histoire

Le ski est une histoire de transmission. La transmission d’une passion. De génération en génération. D’un grand champion à son plus jeune fan. Mais le ski, c’est aussi la transmission d’une énergie. Une énergie transmise par le skieur à la neige.

La nouvelle Lange RS, dans la lignée de tous les succès qui ont fondé la renommée de cette chaussure emblématique, est le garant de cette transmission. Tout comme Clément Noël, nouvelle étoile du ski alpin international, monstre de puissance et de précision. Celui qui est désormais une icône va défier Rémi, 11 ans, apprenti compétiteur qui se rêve champion.

JOUR DE COURSE

 

 

 

Ça y est, le Soleil se lève sur Val-D’isère. Doucement mais sûrement. Les premiers rayons de l’aube caressent la piste verglacée qui se dessine sous les spatules des deux silhouettes massées dans le portillon de départ. Éblouis une poussière de temps, les deux protagonistes replongent instantanément dans une profonde concentration. À l’affût du bip de départ.  

En face, ce n’est pas n’importe qui...

 

 

 

 

Dans le portillon de gauche, Rémi, 11 bougies sur le gâteau d’anniversaire, licencié au club de Combloux, en Haute-Savoie. Fils et petit-fils de guide de haute montagne, il concède préférer le ski à l’école - faut dire qu’il a appris à glisser avant de savoir marcher - et le slalom au géant - faut dire que ce n’est pas un gros gabarit notre Rémi. On le sent anxieux notre Rémi. Il nous a avoué « avoir une petite boule de stress dans le ventre avant les courses, par peur de mal faire », mais heureusement, une fois qu’il est parti, « ça va beaucoup mieux ! » Surtout qu’il peut être en confiance notre Rémi. À ses pieds, les nouvelles Lange RS Junior 70. Coque mono-injectée, chausson Control Fit et système de fermeture avec 4 boucles. Lange il connait, il en porte depuis ses premiers virages. Il sait qu’elles conviennent parfaitement à son pied, « qu’elles sont très réactives par rapport à la trajectoire imaginée ». Une dernière inspiration pour se donner du panache et du courage. Il va en falloir car en face, ce n’est pas n’importe qui !   

Un héros, un pouvoir magique

 

 

 

 

Dans le portillon de droite, Clément Noël. 22 ans. 1m90 de détermination, 83 kilos de talent et 3 victoires en Coupe du Monde de slalom pour sa première saison pleine chez les grands. Le nouveau petit prince de la discipline, l’idole de Rémi. Celui qui l’inspire, celui qui lui donne envie de faire du piquet, celui qui à ses yeux « est un héros ». Un héros doté d’une force surhumaine, d’un pouvoir magique : « le pouvoir de skier relâché tout en engageant énormément ». « Je trouve ça vraiment beau, c’est si fluide... » admet le jeune haut-savoyard, le regard chargé d’admiration, avec un vocabulaire peu commun pour son âge. Un héros sans cape mais chaussé d’un bleu électrique. Comme pour mieux électriser les foules. La nouvelle RS World Cup. Dôtée de la technologie Dual Core, cette construction sandwich comprenant une interface soft entre deux plastiques rigides, pour permettre une transmission optimale de l’énergie et un contrôle progressif du flex de la chaussure. 

La meilleure version de toi-même

Les secondes semblent suspendues. Rémi saisit l’instant pour s’imprégner une dernière fois du conseil bienveillant formulé par son modèle : « Tu sais Rémi, moi aussi j’ai eu ton âge. Moi aussi, j’ai eu 11 ans. Je me souviens d’ailleurs de ma première compétition nationale, aux Ménuires : Les Coqs d’Or. Jusqu’alors, je n’avais concouru que dans les Vosges, sans savoir ce que valaient les skieurs de notre petit massif. Il s’agissait d’un combiné : un boardercross suivi d’un géant. Je finis 5ème des deux manches. Une régularité qui m’offre la seconde place du général. J’étais si fier de monter sur le podium, surtout que c’est Jean-Baptiste Grange, mon exemple, qui m’a remis le trophée... À partir de ce jour-là, j’ai cru encore plus fort en mes rêves. Mais tu sais Rémi, l’important, ce n’est pas cela. L’important, c’est de skier avec le sourire. Être compétiteur, y aller à fond, travailler, écouter ses entraineurs... mais toujours avec le sourire, toujours pour le plaisir. Tu as encore nombre d’années pour peaufiner les petits détails ! »

Ne faire qu’un avec son objectif

Une poussière de temps avant de s’élancer. Les mots de Clément résonnent à nouveau : « Ne fais qu’un avec tes chaussures, ne fais qu’un avec ton objectif, ne fais qu’un avec tes rêves. Physique, mental et technique. Tout doit s’harmoniser pour que tu puisses exprimer la meilleure version de toi même le Jour J. Ainsi, il n’y aura aucune interférence entre ce que tu vas demander à ton ski et ce que va te rendre ta chaussure... »

 

 

Rémi le sent. Au plus profond de lui-même. Il est prêt désormais. Il ne fait plus qu’un avec ses chaussures. Plus qu’un avec son objectif. Plus qu’un avec son rêve. Celui de concourir l’espace d’une manche avec son icône, Clément Noël. Un dernier silence, une ultime bourrasque qui rafale le stade, puis le bip de départ. C’est parti ! Enfin.

RACE

Nouvelle RS 130

Découvrir

La nouvelle RS World Cup est un combo ultime de puissance, réactivité et précision. La chaussure de course par excellence. L’excellence par la chaussure de ski. Très proche du pied tout en demeurant confortable grâce au design révolutionnaire de son chausson, la RS WORLD CUP fait du ski une prolongation du corps de l’athlète et fait de sa glisse une expression naturelle de son talent. La technologie brevetée Dual Core, construction de la coque en sandwich comprimant une matière soft entre deux couches de plastique rigides, maximise le contrôle du flex tout en assurant une transmission fidèle et optimale de l’énergie. 

RACE

La nouvelle RS Junior 70

Découvrir

La nouvelle RS Junior 70 est une déclinaison de la RS World Cup dédiée aux skieurs de moins de 14 ans, conçue pour les pieds et mollets fins. Avec sa coque mono-injectée, son chausson Control Fit et son système de fermeture avec 4 boucles, elle offre le niveau de performance permettant d’exprimer la totalité de son potentiel. Car on ne nait pas champion, on le devient.